Bandabardo – Les Plus Belles Filles Lyrics

Françoise, la blonde aux grands yeux verts
Est devenue plus froide que l’hiver
Charlotte qui ne m’oubliera pas
Charlotte qui ne m’en voudra pas
Si au moin je l’appelle au téléphone
Histoire qu’elle s’abandonne

LES PLUS BELLES FILLES
ONT DEJA UN MARI
TROP TARD POUR MOI ET TOUS POUR LILI

Marie-noelle a de la classe
Marie-noelle avait bon coeur

Elle refusait jamais de plaider
L’innocence des baisers
Aujourd’hui je la vois seulement
A côté de son prince charmant

Lili tigresse et mercenaire
Lili est devenue grand-mère
J’y passe mes nuits en répétant
Mon rôle de satir ou d’amant
Ah! Lili est mon déstin
J’suis pas le seul
J’y peux rien…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *