Cause Commune – Coup De Glaive Lyrics

[Couplet 1 : Kesti]
Un conseil : m’appelle plus pour ton apéro
J’en ai plein le cul de marcher depuis que j’ai plus mon papier rose
Après ça, t’auras de sales idées à t’ôter de la tête
Je suis invivable, même mon chat a sauté de la fenêtre
Ils font du rap un produit, dans cette intro’, j’en ai trop dit
Je m’introduis comme un ver solitaire dans le bide du show biz’
Je rappe trop vite, tu bouffes du niglo, j’ai bouffé Sonic
Nos flows de taureaux t’horrifient, j’pisse de la taurine
Ils débitent que des conneries : “Bling, bling, money, money”
Sérieux, Sony vend des CD comme des sonneries polyphoniques
Les rappeurs sont des moutons, les labels ont cloné Dolly
Je me serre la ceinture, tu baisses ton froc aux Francofolies
Ne me stoppe pas quand je mitraille
T’entends, mon mode de vie craint
Je bouffe de la merde, j’ai le bide crade
J’aurai trente piges en 2015… f*ck
Cause Commune, on encule ton crew d’merde
Premier couplet : t’as déjà pris un coup d’glaive

[Refrain]
Kozcopathes
C’est un coup de glaive, glaive dans vos crânes
Kozcopathes
C’est un coup de glaive, glaive dans vos âmes
Kozcopathes
Je préfère kicker mes trucs à la cool…
Kozcopathes
… qu’écouter leurs tubes à la con
Kozcopathes
Coup de glaive, glaive dans vos crânes
Kozcopathes
Coup de glaive, glaive dans vos âmes
Kozcopathes
On va se propager, tout déboîter
Je veux que notre son tourne plus que le sida dans les boîtes gays
[Couplet 2 : 7M]
Dans mes moments démoniaques, même mes mains miment mes mots
Ma mémoire me manque, même un demi bédo me met minable
Oh, mamamia, même ma mamie me marmonnait :
“T’as le démon dans l’abdomen, et des paroles subliminales”
Ouh la la ! Koumbaya fout l’dawa, tous fayas

Et on déboule dans ta boum, badaboum karaï
Et levez les bras, toute ma bande son vaut bien tout l’Saïan
Je n’ai pas de bagouze, car ma bouche vaut bien douze carats
Surpris d’nous découvrir, comme un bout d’haya sous l’canap’
J’veux lire l’avenir dans le boule d’Ayem ou d’Zahia
J’sais plus trop où j’habite, on vient tous d’ailleurs
Ils se déguisent comme des clowns #MadameDoubtfire
Headshot ! Couplet coupé au C4
Le rap, c’est comme Call Of, connard, j’en connais toutes les cartes
Des tas de pensées sales dansent dans cet encéphale
Quand je rentre dans cette salle, je pense qu’à taper dans tes fans

[Refrain]

[Couplet 3 : Kesti]
Je suis dans mon trip d’autiste, quand j’écris ce texte, je suis
Au bal masqué de la rime, mes couplets dansent le twist
Le game est synonyme de triche, de triste industrie en crise
La playlist est sélective dans les griffes des chefs d’entreprises
Aucune prise de risque, le disque glisse en disquette
Trop de vices, de mépris, dans le monde de la musique
Les rappeurs comptent sur les mômes pour construire leurs baraques en Suisse
L’artiste compte sur les mots quand le manager parle en chiffres
[Couplet 4 : 7M]
Aujourd’hui, l’industrie du disque fait la manche
Mais, si tu penses prostituer ma rime, t’as du tapin sur la planche
Les CD qui se vendent, trop souvent, c’est de la daube
Sinon Oxmo vendrait plus que René la taupe
J’ai passé des années enfermé, coincé dans ma piaule
A confectionner ma recette secrète, dans mon labo’
A voir des rappeurs pourrav devenir célèbres
Mais là, j’dois prendre ma revanche sur toutes ces merdes

[Refrain]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *